Reprendre les bons réflexes nutritions après les vacances

13 septembre 2017

reprendre-les-bons-reflexes

 

Les vacances ont été un savoureux cocktail de plage, sable fin, détente mais aussi de pique-nique sur le pouce, apéritifs et autres restaurants plaisirs. C’est donc le moment de retrouver une alimentation saine et équilibrée afin d’amorcer la rentrée dans les meilleures conditions.

La rentrée est une source de stress importante alimentée par une nostalgie post été, ce fameux spleen des merveilleux moments passés auprès de nos proches et nos amis dans des régions qui nous sont chères. Retrouver une alimentation saine, pleine de vitamines et équilibrée va permettre de rebondir face au mal du pays.

Si malheureusement vous n’avez pas suivi nos « 8 huit astuces pour garder la ligne cet été » rassurez-vous, rien n’est perdu. Néanmoins il va falloir faire preuve de volonté dès le début de ce mois de septembre en suivant ces 3 conseils facilement applicables.

 

  • Réduisez votre stress grâce aux aliments améliorant la production de sérotonine

Les aliments participant à la sécrétion de sérotonine (cette fameuse hormone du bonheur) vont avoir un effet direct sur votre degré de stress qui est fâcheusement présent lorsque l’on retrouve son activité professionnelle. Nous retrouverons parmi eux, les aliments riches en tryptophane tels que : les aliments protéinées (volailles, viandes, œufs…), les céréales et légumes secs, l’aubergine, les produits riches en avoine, les noix, amandes ou autres cacahuètes (sans huile, ni sel bien évidemment). Les aliments riches en vitamines B autrement dit les légumineuses, fruits de mer ou encore les céréales complètes. Ainsi que ceux riches en magnésium (amandes, noix, noisettes, légumineuses, les légumes verts, le chocolat noir…)

 

  • Ralentissez votre consommation de sucre ou « glucides » (pour frimer devant vos amis) dits à absorption rapide.

On ne vous le répétera jamais assez mais la consommation de glucides à absorption rapide vous fait prendre rapidement du poids mais pas seulement. Comme nous l’avons abordé précédemment une production naturellement élevé de sérotonine réduit  soigneusement le stress, production qui est majorée par une consommation de glucides rapides mais méfiez-vous de cette solution bien trop facile. Une consommation trop importante de glucides rapides est délétère pour la santé (prise de poids, diabète, …) qui n’a donc pas sa place dans notre alimentation de rentrée. Orientez-vous donc vers des produits et préparations pauvres en sucres rapides, entendez par cela des produits non transformés ou dénaturés par les chaines de production massives (plats cuisinés), des produits complets ou encore des produits dépourvus de sucre raffiné.

 

  • Prenez ou Reprenez directement une hygiène et un tempo alimentaire

L’hygiène alimentaire se traduira par la qualité des produits que nous allons consommer soit la richesse en vitamines et minéraux, la fraicheur des aliments ainsi que leur composition. Préférez les fruits et légumes frais ou surgelés plutôt que ceux en conserves généralement conservés dans des préparations riches en sucre et/ou sel et ne lésinez pas sur les quantités (sauf cas particuliers de troubles digestifs). Choisissez des protéines maigres et augmentez votre consommation de poisson si elle est inférieure à deux fois par semaine (poissons blancs et non poissons gras de type saumon dont la consommation doit rester mesurée). Le tempo alimentaire quant à lui se traduira par la fréquence des repas et collations. Ne sautez pas de repas, votre vie professionnelle demande de l’énergie que vous allez trouver majoritairement dans votre alimentation. Ainsi, optez pour la règle du 3/2, soit 3 repas (petit déjeuner, déjeuner, dîner) et deux collations (à 10h et 16h).

 

A lire aussi

Offrez-vous des abdos en béton avec MUST COACH

8 astuces pour garder la ligne cet été

Virgil, votre nouveau nutritionniste MUST COACH