Faire du sport quand il fait chaud : nos conseils

6 juin 2017

le-sport-et-la-chaleur-e1468591652973
Même avec de fortes températures, il est possible de continuer à chausser vos baskets. Faire du sport quand il fait chaud nécessite néanmoins de respecter plusieurs règles pour ne pas mettre sa santé en danger…

1 – Sachez d’abord reconnaître les signes de malaises liés à la chaleur : si vos ressentez des maux de tête, des crampes, que vous vous sentez partir ou que vous avez envie de vomir, cherchez un endroit frais, asseyez-vous et réhydratez-vous.

2 – Choisissez le bon moment : on le sait, entre midi et 15h, c’est hors de question ! C’est là où il fait le plus chaud, évitez donc ce créneau et privilégiez le matin tôt ou la fin de journée.

3 – Quels sports, dans quelles conditions ? Tout le monde étant différent, certains préfèrent la course, la randonnée ou le vélo, tandis que d’autres sont plutôt attirés par les sports de raquettes. Quoi qu’il en soit, quelques petites recommandations s’imposent : s’il fait vraiment trop chaud pour vous, abstenez-vous pour aujourd’hui, ou privilégiez un sport en intérieur. Bien sûr, on l’a attendu cet été, alors on a aussi le droit de profiter du beau temps… Le sport en extérieur ça marche aussi ! Mais cherchez de l’ombre ! Si c’est le vélo qui vous botte, allez en forêt. Et si cette chaleur vous donne envie de vous mettre à l’eau, les sports nautiques sont une bonne alternative !

4 – Choisissez bien votre tenue. Privilégiez des vêtements clairs et amples, l’objectif étant d’aider votre corps à évacuer au maximum la chaleur.

5 – Adaptez votre entrainement : il ne sert à rien de partir trop vite. Quand il fait trop chaud, votre corps a plus de mal à évacuer la chaleur, votre cœur bat plus vite… Alors rien ne sert de courir… vous connaissez la suite ! Si d’ordinaire vos performances sont meilleures, avec de fortes températures il faut y aller plus doucement. Ralentissez ! Votre corps a besoin de deux bonnes semaines pour s’adapter à la chaleur.

6 – Buvez régulièrement, faites des pauses. On vous l’a peut-être déjà dit, mais pendant l’effort, et particulièrement quand il fait chaud, il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire. Sous 35°C, votre corps se déshydrate plus vite et vous risquez à tout moment un coup de chaleur. Alors avant, pendant et après l’effort, on s’hydrate ! Et pour aller plus loin, sachez que des boissons salées, types bouillons froids, soupes ou jus de légumes, aideront votre corps à retenir l’eau pour éviter la déshydratation.

7 – Pour finir, on se protège ! Eh oui, c’est l’été, et les rayons du soleil sont souvent traitres. Alors n’oubliez pas le chapeau, les lunettes et la crème solaire.

 

Bon entrainement à tous !

 

 

A lire aussi :
Des smoothies pour vitaminer votre été !
Des fesses d’acier avant l’été
MUST COACH : comment ça marche ?